Mise en Place de Trésorerie pour les Entreprises de Transport

Mise en Place de Trésorerie pour les Entreprises de Transport

Professionnels du Transport Les secteurs du transport et de la logistique font face à des contraintes spécifiques. Les modalités de paiement des carburants, des véhicules, et des salaires pèsent sur la trésorerie des entreprises, alors que l’activité, elle, fluctue selon la demande. Vous représentez pour nous une activité de tout premier plan. Nous avons donc développé pour vous un savoir-faire spécifique. Nos Partenaires Financiers, sont capables, par exemple : – de financer immédiatement vos factures clients – d’assurer le paiement direct de vos fournisseurs, – de financer le paiement direct de vos sous-traitants, – d’intervenir même si vous ne facturez qu’un nombre très limité de clients, – de financer votre activité même si elle vient de démarrer. Leurs engagements : Une solution de financement rapide, adaptée à votre situation, complète et évolutive. Un accompagnement personnalisé, disponible et ouvert à vos demandes. Une relation de confiance et de respect. Vos bénéfices : Le cash : vous profitez de rentrées d’argent dès que vous facturez*. La sécurité : vous êtes protégé contre les risques d’insolvabilité de vos clients. La liberté : vous êtes libéré de la gestion administrative de vos factures.

Mise en Place de Trésorerie Pour les Entreprises de Services

Mise en Place de Trésorerie Pour les Entreprises de Services

Les Entreprises de Services supportent, par nature, des charges fixes très élevées. Plus que les délais de règlement de leurs clients, c’est le coût du travail qui déséquilibre leur gestion. Services informatiques, NTI, publicité et communication, intérim, sécurité, ou nettoyage, tous les secteurs sont exposés à des tensions de trésorerie chroniques. Nos Partenaires Financiers, sont capables, par exemple : – d’assurer le paiement direct de vos fournisseurs, – de financer le paiement direct de vos sous-traitants, – dans certains cas, de financer vos factures terme à échoir, – d’intervenir même si vous ne facturez qu’un nombre très limité de clients, – de financer votre activité même si elle vient de démarrer. Leurs engagements : Une solution de financement rapide, adaptée à votre situation, complète et évolutive. Un accompagnement personnalisé, disponible et ouvert à vos demandes. Une relation de confiance et de respect. Vos bénéfices : Le cash : vous profitez de rentrées d’argent dès que vous facturez*. La sécurité : vous êtes protégé contre les risques d’insolvabilité de vos clients. La liberté : vous êtes libéré de la gestion administrative de vos factures.

Mise en Place de Trésorerie Pour les Entreprises de Négoce et d’Industrie

Mise en Place de Trésorerie
Pour les Entreprises de Négoce et d’Industrie
Le Négoce Financer les approvisionnements et le stock a toujours été pour les entreprises de la distribution une source de déséquilibre financier. A fortiori en cas de saisonnalité marquée. S’ajoutent à ces contraintes, celles, qu’imposent de grandes enseignes à leurs fournisseurs. L’Industrie Les délais de paiement sont importants. De puissants donneurs d’ordres imposent à leurs fournisseurs des conditions de règlement contraignantes. La facturation suit le cycle de production. Certaines commandes génèrent des factures intermédiaires, fonction de l’avancement de la fabrication et de la livraison. Nos Partenaires Financiers, sont capables, par exemple :  de financer vos factures sur le marché français comme à l’export,  d’adapter notre solution à la saisonnalité de votre activité,  d’intervenir même si vous ne facturez qu’un nombre très limité de clients,  de financer votre activité même si elle vient de démarrer.  de financer vos factures intermédiaires (factures de phase ou issues de commande ouverte)  de financer vos marchés publics,  d’intervenir même si vous ne facturez qu’un nombre très limité de clients,  de financer votre activité même si elle vient de démarrer. Leurs engagements :  Une solution de financement rapide, adaptée à votre situation, complète et évolutive.  Un accompagnement personnalisé, disponible et ouvert à vos demandes.  Une relation de confiance et de respect. Vos bénéfices : Le cash : vous profitez de rentrées d’argent dès que vous facturez*. La sécurité : vous êtes protégé contre les risques d’insolvabilité de vos clients. La liberté : vous êtes libéré de la gestion administrative de vos factures.

Mise en Place de Trésorerie pour les Entreprises

Mise en Place de Trésorerie pour les Entreprises
 Votre entreprise rencontre des difficultés de trésorerie
 Votre banque ne vous accorde pas les facilités dont vous avez besoin
 Vos clients vous règlent avec des délais de paiement trop longs
 Vous avez des doutes sur leur capacité à vous payer en temps et en heure
 Vous souhaitez pouvoir utiliser votre trésorerie et négocier avec vos fournisseurs
N’hésitez pas! Faites appel à nos services
Depuis près de 20 ans, nous sommes reconnus pour notre expertise auprès des entreprises, et nous avons déjà accompagné près de 10.000 PME.
Nous sélectionnerons pour vous le meilleur partenaire aux meilleures conditions et vous aiderons à mettre en place rapidement des lignes de financement de factures adaptées.
Avec notre assistance, vous bénéficierez d’une garantie totale de paiement, et ne dépendrez plus de vos clients.
Nous intervenons dans tous les secteurs et saurons lever tous les obstacles
 Entreprises en création ou sans bilan
 PME en croissance d’activité ou en restructuration
 Présence de retards fiscaux ou sociaux
 Incidents de paiement ou antériorité de gestion défavorable
 Tout mode de facturation : (factures définitives, honoraires, commissions,
Situations de travaux, factures intermédiaires, régie, etc…)
Besoin d’un conseil, d’une explication, d’un renseignement : Appelez un Conseiller Financier : 01 46 43 05 40 – contact@anexfi.fr
(Service gratuit et sans engagement)
ANEXFI & Associés – Opérateur en gestion de banques
Enregistré auprès de la Banque de France et de l’Orias n°08039923
Siège social: 111 Avenue Victor Hugo – 75116 Paris –

Siret: 414 325 910 00027

Affacturage : définition, traduction

Définition du mot Affacturage
L’affacturage est une méthode de financement et de recouvrement de créances pouvant être utilisée par une entreprise et qui consiste à confier à un organisme tiers (un établissement de crédit spécialisé) la gestion de ses créances afin d’en obtenir, entre autres avantages, un remboursement anticipé.

Concrètement, une entreprise qui choisit d’opter pour l’affacturage décide alors de confier toute la gestion administrative des créances à un affactureur et s’évite ainsi toutes les démarches nécessaires pour obtenir le remboursement des créances effectuées auprès d’autres entreprises (l’affacturage ne peut être utilisé pour des créances de particuliers).
Autrefois, le recours à l’affacturage était synonyme de mauvaise santé financière pour une entreprise, traduisant la recherche impérative de nouvelles liquidités. Aujourd’hui, cette méthode se présente davantage comme une solution d’externalisation des tâches administratives.

Traduction du mot Affacturage en anglais
Factoring
The factoring is a debt collection method.
L’affacturage est une méthode de recouvrement de créances.

L’affacturage séduit les entreprises

Croissance à deux chiffres de l’activité depuis trois ans
Le resserrement du crédit et l’allongement des délais clients favorisent son essor
Six opérateurs se partagent le marché

Le resserrement du crédit bancaire depuis deux ans pousse beaucoup d’entreprises à recourir à l’affacturage. L’activité a

L’activité a été multipliée par 3 sur les quatre dernières années. Le poids de l’affacturage dans les financements bancaires à court terme est estimé à 5%. A l’international, l’activité est tirée par l’Europe. Elle a crû quatre fois plus vite que la croissance mondiale sur les 30 dernières années

enregistré une croissance fulgurante ces trois dernières années avec une évolution moyenne de 47%. Ces niveaux de progression devraient être maintenus sur les prochaines années, anticipent les professionnels. Au-delà du tassement du crédit bancaire, l’allongement des délais de paiement a favorisé les arbitrages en faveur de ce type de financement. La souplesse en matière de levée de fonds est un réel avantage dans un contexte marqué par une forte tension sur les trésoreries des entreprises. Les déblocages de fonds peuvent intervenir en vingt-quatre heures. «C’est un financement qui ne nécessite pas de garantie comme une hypothèque ou encore un nantissement de fonds de commerce. Notre analyse de dossier ne suit pas la même logique que pour un prêt bancaire», explique Salma Tazi, présidente du directoire de Maroc Factoring. Alors que le banquier va se baser sur la solvabilité de l’entreprise, la moralité des dirigeants ou encore les garanties pour prendre une décision, le factor étudie davantage le risque commercial. En dehors de l’obtention d’un financement court terme rapide, l’entreprise (adhérent) se décharge des tâches liées à la gestion du compte client ce qui lui permet de se concentrer davantage sur son cœur de métier.
«Les créances nées, certaines et exigibles sont éligibles au factoring», fait savoir Hassan Amor, responsable département Sogefactoring à la Société Générale. Les créances nées désignent les transactions commerciales matérialisées par une facture, un bon de commande et ou de livraison. Les créances certaines sont, elles, symbolisées par une livraison de marchandise effective. En outre, la facture doit comporter une date qui la rend exigible à cette échéance aux caisses du factor. La société d’affacturage n’intervient en principe que sur ce type de créances. Celles pouvant prêter à contestation sont exclues. «Tout ce qui peut amener à un litige commercial évident est exclu du champ du factoring», note Tazi. Même son de cloche au niveau de Sogefactoring: «les créances conditionnelles, les papiers de famille sont hors périmètre du factoring». Généralement, le factor finance 90% du montant de la facture. Le reliquat sert de retenue de garantie. «Elle sert à couvrir les avoirs, les litiges, les remises et les ristournes», explique Amor. La retenue de garantie est rétrocédée à l’adhérent après le règlement final de la créance par le débiteur.

Jusqu’à 180 jours de délais clients tolérés

Comme pour les créances, certains secteurs ne rentrent pas dans le champ d’action du factoring. Il s’agit notamment de l’agriculture et de la promotion immobilière. Avec la détérioration de l’environnement économique, les opérateurs évitent des branches d’activités comme le textile et la métallurgie. Les entreprises des autres secteurs d’activités sont en revanche courtisées. Les industries agroalimentaires, les entreprises aéronautiques, d’intérim, de services, de télécoms et les opérateurs présents dans le secteur de l’énergie recourent  principalement à l’affacturage aujourd’hui.
De façon générale, une entreprise qui sollicite ce type de financement doit présenter un dossier similaire à celui d’un prêt bancaire. Certains documents comme le relevé des cotisations CNSS et la situation de l’entreprise avec

La souplesse en matière de levée de fonds est un réel avantage dans un contexte marqué par une forte tension sur les trésoreries des entreprises. Les déblocages de fonds peuvent intervenir en 24 heures. Des garanties comme l’hypothèque ou le nantissement du fonds de commerce ne sont pas nécessaires

l’Administration fiscale sont jugés très importants dans l’analyse transactionnelle. L’objectif pour les factors est de s’assurer que les «privilégiés» ne viennent bloquer les créances financiers en cas de litige. Le délai de paiement est un autre point de surveillance des opérateurs. Les délais tolérés varient d’un factor à l’autre. Ils se situent dans une fourchette de 120 à 150 jours à Maroc Factoring. Ils peuvent atteindre 180 jours à Sogefactoring. Plusieurs opérateurs ont revu à la hausse leur seuil de tolérance compte tenu de la dégradation des délais de paiement.
La taille des sociétés éligibles à l’affacturage diffère également d’un opérateur à l’autre. Le chiffre d’affaires minimum exigé par Sogefactoring est de 5 millions de DH et 20 millions de DH chez Maroc Factoring. Le chiffre d’affaires et le délai clients servent généralement à déterminer le plafond de financement.

Coût plus élevé qu’un crédit de trésorerie classique

En matière de tarification, le coût d’une opération d’affacturage repose sur deux commissions: la commission d’affacturage et celle de financement. «La commission d’affacturage recouvre l’assurance crédit, l’encaissement et le recouvrement des créances et le soulagement dans la gestion administrative de la relance des débiteurs», indique Amor. Elle correspond à un pourcentage du montant des factures cédées par l’adhérent. Le taux varie en fonction de plusieurs paramètres: la taille moyenne des factures transmises par l’adhérent, le délai moyen de règlement clients, la qualité des débiteurs mais également la diversification du portefeuille soumis à l’affacturage. Le taux appliqué sur le marché est compris entre 0,4% et 2%. La commission de financement, elle, rémunère l’utilisation réelle des fonds mis à disposition de l’adhérent sur son compte courant commercial. Elle est calculée sur la base d’un taux identique à celui appliqué pour les crédits de trésoreries classiques.

Configuration du marché

Six opérateurs se partagent le marché du factoring. Trois, Maroc Factoring, Attijari Factoring Maroc et Crédit du Maroc Leasing & Factoring, sont des filiales de banques. Les trois autres sont érigées en départements de banques. Entre 2009 et 2012, les cartes du marché ont été rebattues. Les filiales de banques (Maroc Factoring et Attijari Factoring Maroc essentiellement) qui étaient encore les principales locomotives de l’activité ont été reléguées au second rang à partir de 2011. Pour les professionnels, les synergies sont plus fortes entre la banque et le département factoring contrairement aux entités filialisées et leur maison mère.
Globalement, les créances acquises par affacturage ont totalisé 11,4 milliards de DH en 2012 en hausse de 75% sur un an. L’activité a été multipliée par 3 entre 2009 et 2012. Le factoring représente environ 5% des financements bancaires à court terme. Le potentiel de développement est jugé très important. Aujourd’hui, l’offre est en train de se développer. Si certains opérateurs se concentrent encore sur le full factoring, d’autres développent le reverse factoring (affacturage inversé).